Sur Mesure par Thierry Marx au Mandarin Oriental Paris

Le Sur Mesure est le premier restaurant gastronomique de Thierry Marx dans la capitale. Il avait obtenu une première étoile Michelin en 1988 au Roc en Val (Tours), et plus récemment deux étoiles au restaurant du Château Cordeillan-Bages (Pauillac) où il a officié plus de 10 ans.
Murs, plafond, sièges… ici tout est immaculé, comme une page blanche où le menu – de six à neuf plats au choix – reste à imaginer « sur mesure » par le client. Célèbre pour ses recettes avant-gardistes, le chef alchimiste propose des plats qui interpellent tous les sens, jouant sur les formes, les couleurs, les textures, les températures et même les sons, pour une aventure gastronomique d’exception.

 

Aux fourneaux : Thierry Marx
A la cave : David Biraud
Un plat emblématique et son accord parfait : le pigeon en croûte de poireau et truffe noire, à savourer avec un Château Montrose 2008, issu du terroir racé et authentique de Saint-Estèphe. Puissance maîtrisée, noble note végétale du cabernet médocain majoritaire, et millésime qui s’épanouit.
Ou encore un mariage en blanc : le homard miso avec un Château Pape Clément Blanc… ce doit être sublime !
Pourquoi on s’y sent bien : l’effet cocon du cadre plus blanc que blanc, pour un dîner niché au coeur des nuages.
Coups de cœur pour… : l’émotion procurée par ces plats pourtant très « techniques » ; le menu déjeuner à partir de 85 € pour un 2 étoiles (cinq plats, hors week-end)
Distinctions : etoile etoile Guide Michelin, toque toque toque toque toque Gault & Millau

 

Vins servis au verre pendant Carte sur Table du 1er au 31 mars 2017 :
Château Canon 2008 – 1er Grand Cru Classé B – Saint-Emilion Grand Cru
Château Gazin 2012 – Pomerol
Château Rauzan-Ségla 2002 – 2ème Cru Classé – Margaux
Château Talbot 2003 – 4ème Cru Classé – Saint-Julien
Château Guiraud 1997 – 1er Cru Classé – Sauternes

 

« J’ai connu Carte sur Table par la profession qui a communiqué sur le fait que de beaux établissements pouvaient présenter de superbes vins de Bordeaux à des conditions favorables à la vente et ouvrir ainsi ce vignoble à un public plus large au restaurant, évitant que ces grands vins ne soient réservés qu’à une partie de notre clientèle.
Mon lien avec les vins de Bordeaux remonte à l’époque où j’ai fait mes études à Talence, au beau milieu des vignes de Haut Bailly, de Pape Clément, de Haut-Brion… Quant à mon plus beau souvenir de dégustation, c’était lors de mon premier emploi de commis sommelier dans un illustre restaurant parisien : un avocat collectionneur est arrivé avec un magnum de Château Cheval Blanc 1947 et une demi-bouteille de Château d’Yquem 1893, tous deux immenses… C’était incroyable pour moi de pouvoir goûter ces mythes après seulement quelques mois de travail ! »

 

Sur Mesure par Thierry Marx au Mandarin Oriental
251, rue Saint-Honoré, 75001 Paris
Du mardi au samedi de 12h à 14h et de 19h30 à 21h30
01 70 98 73 00
www.mandarinoriental.fr